Regards sur les coulisses

C'est une première...

Par la lucarne de ce site internet, nous allons essayer de vous donner une petite idée de ce qui se joue dans les coulisses d'une préparation de Grande Vente aux Chiffonniers de la Joie. Nous allons tâcher de vous donner un petit aperçu de l'activité qui va régner tout au long de cette semaine de préparation dans l'enceinte de l'Association, qui comme vous devez le savoir maintenant est fermée au public jusqu'à Samedi prochain 10h00 Jour J.

J -5 Lundi :

Une première équipe réduite mais extrêmement efficace est déjà sur le pont pour entamer le marathon. L'objectif : Commencer à faire le vide, à faire place nette dans le magasin afin de le réagencer et de le réassortir de fond en comble !

Comme il faut bien commencer par un bout - et cela semble être devenu une sorte de rituel pour chaque Grande Vente - ; elle commence par débarrasser la totalité des secteurs dédiés à la vaisselle ainsi que celui réservé aux vêtements...

Oui, nous disons bien le vide ; le vide total !

Alors pour se faire, à la vaisselle, l'équipe trie : elle garde l'original et  envoie les marchandises malheureusement communes dans des bennes en attente de partir direction la déchetterie : On a fait le maximum, mais ces marchandises n'ont pas trouvé d'acquéreurs malgré la semaine de prix cassés proposé par Claudine qui a pourtant multiplié les ventes de cartons de vaisselle à 5,00 €.

Pour les vêtements, c'est différent : ceux ci ne finiront pa à la déchetterie mais prendront un tout autre circuit. Ils sont en effet conditionnés en vrac et en sacs poubelle en attendant d'être récupérés par l'un de nos partenaires Thierry qui va acheminer ces invendus pour de nouvelles destinations ... Nous vous expliquerons cela à une autre occasion parce que là, le ryhtme est assez soutenu...

J -4 Mardi :

Après le galop d'essai du lundi, le gros de la troupe - salariés, compagnons, bénévoles réguliers ou "réservistes" arrivent dès 9h00 pour la plupart et ce jusqu'à 18h00. Combien ? trente, quarante, plutôt cinquante à vue de nez... Bien évidemment, nous nous organisons un minimum pour ne pas se retrouver à cinquante à faire le café et enfiler les perles...

01 1

Cinquante personnes qui vont s'éparpiller par équipes dans l'ensemble du magasin... L'objectif est toujours le même : vider entièrement le magasin, pour ne proposer que du nouveau, et notamment des éléments soigneusement repérés, réservés et mis de côté pour l'occasion depuis maintenant trois mois.

Pendant que les spécialistes de la vaisselle et des vêtements profitent du travail effectué la veille pour commencer à réagencer complétement leur secteur et pour les vêtements de commencer à réassortir l'ensemble des bacs ; au fond dans les secteurs des meubles, de l'électroménager et du bric à brac... on vide, on débarrasse...

Chacun met la main à pâte, c'est huilé. Tout le monde s'active de conserve, et dès midi le magasin est méconnaissable : Il est vide, archi vide !

Nous en profitons ici pour remercier nos différents partenaires qui vont nous permettent de le faire dans de bonnes conditions :

L'Association Ty Recup de Carhaix qui assurent quelques rotations entre ici et leur site pour récupérer le maximum le meubles que nous leur cédons, ne pouvant nous résoudre à les envoyer à la casse et qui seront proposés à la vente sur leur site carhaisien,

Guyot environnement qui tout au long de cette semaine va assurer la rotation des bennes des choses qui vont malheureusement terminer en déchetterie faute d'avoir trouver d'acquéreur.

Leroy Frip, petite SARL familiale qui prend en charge tout ce qui relève des matières textiles invendus.

 

Nous devons en effet nous résoudre à jeter pour faire de la place et ce de manière à renouveler les différentes pièces à proposer lors de la Grande Vente du Week-end prochain.

Mais avant, nous nous employons à les trier : le bois dans une benne, les métaux dans une autre, le tout venant dans le... voilà tout le monde suit, et ce de manière à ce que le maximum des éléments jetés puissent s'enfiler dans les bonnes filières de recyclage en aval de la déchetterie de Langolvas.

Après la pause repas collective de rigueur pour se requinquer, tout le collectif enquille sur la deuxième phase : Ramener maintenant tous les choses mises de côté depuis dernière la Grande Vente de Noël pour remplacer tout ce qui a été enlevé le matin !

Armoires, commodes, canapés, banquettes, mais aussi réfrigérateurs, congélateurs, gazinière, matériel hi-fi et informatique... Pour l'occasion, c'est la valse des chariots et des transpalettes entre le quai de déchargement et le magasin qui de nouveau se remplit...

Sans oublier l'ensemble des créations de l''atelier Pinsé Bricole qui elles font leur transhumance de l'atelier de l'autre côté de notre portion du Jarlot jusqu'au magasin...

L'objectif : Amener et commencer à ordonner, agencer l'ensemble des grosses pièces mises de côté avant de commencer à penser à apporter toutes les choses plus petites...

Ça c'est prévu pour demain...

Bien évidement, nous avons oublié de vous raconter tout un tas de choses mais bon... c'est une première !

 

La suite demain parce que évidemment, nous rempilons !

Ah oui, au fait,nous avons même réussi à rentrer une... voiture dans le magasin : on voulait essayer... elle est maintenant dedans et elle à vendre bien évidemment !