Fourmis d'Able

Elles sont là !

Oh à première vue, à les regarder comme ça c'est du sérieux : Elles n'arrêtent pas, s'activent sans répit . Et que je te jardine, t'entretient les parterres, scient le bois , découpent et assemblent.

Sérieuses, affairées...

Ouais ouais... Mais la moindre occasion  est aussi bonne pour faire la foire. D'une table je t'improvise une estrade et en moins de temps qu'il en faut pour l'écrire, va y que je te sors  les instruments, le banjo, la guitare electro et autre contrebass(ine) - manquerait plus qu'un joueur de bombarde survitaminé pour nous vriller le mur du son morlaisien - et cela envoie.

Alors forcément, c'est parti : ça danse ça guinche, ça swingue,ça twiste, ça pogote grave.

Ça chante jusqu'à parfois en gueuler du refrain à tue tête...

Une fois le portail fermé, Elles déambulent de tous les côtés dans la structure , à en faire des nuits à n'en plus finir.... un véritable festival, du Carnavalorock aux dires de Michel le gardien des lieux qui forcément n'en dort plus et râle (un peu).

Elles...

Comment ça Elles ?!

Ben Les Fourmis, Nos Fourmis !!

Vous connaissez les T.A.Z et autres Z.A.D - "Non, à l'Aéroport de Notre Dame des Landes soit dit en passant"- bien évidemment. Nous ici, cela relève de la Z.A.F Zone d'Autonomie Fourmilière...

Donc, notre gardien râle ; il en a marre du "plus moyen de fermer l’œil".

Mais Elles au contraire affirment que le bruit vient d'ailleurs, de plus loin ; voire même que, que ... c'est leur chien, leur mille pattes machin ! A la vue de la tronche de l'engin, permettez nous d'être quelque peu dubitatifs.

On leur a bien mis un enclos mais sans grande conviction... le principal étant finalement qu'elles soient là, nos Fourmis.Tenez, d'ailleurs les voici.

Mais au fait pourquoi des fourmis ici, et d'où viennent elles ?

Plus tard ! Nous vous expliquerons tout cela plus tard. Pour l'heure, Elles sont là et c'est l'essentiel !

Z.A.F is not dead !